Conférence

jeudi 7 novembre 2019
La Maison de l’architecture invite ZHANG KE

18h30

Petit dôme . Entrée libre

Prochaine conférence : jeudi 5 mars, Arno Brandlhuber

Zhang Ke, Chine.

Il est rare de trouver une beauté aussi calme et aussi profonde que celle présente dans le
travail de Zhang Ke (le jury de la Médaille Alvar Aalto).

Né en 1970, Zhang Ke a étudié l’architecture à la Harvard Graduate School of Design et à
l’Université Tsingua de Beijing. Son travail architectural est fortement enraciné dans un
contexte culturel, historique et paysager. L’architecte chinois, connu pour sa créativité,
son langage contemporain et sa sensibilité à l’environnement, joue autant avec les sens
qu’avec l’intellect pour faire de ses projets de véritables expériences humaines. Parmi ses
réalisations récentes, on trouve le siège de Novartis à Shanghai, mais surtout plusieurs
transformations de hutongs et de cours intérieures à Beijing, ainsi que des bâtiments
insérés dans le paysage du Tibet. Zhang Ke oeuvre continuellement dans les régions rurales
négligées pour les valoriser, encourager leur croissance et sortir les communautés de la
marge, notamment grâce à la micro architecture. En cela, il résiste au courant commercial
du pays et au contexte d’urbanisation rapide de la Chine.

En 2001, Zhang Ke a fondé l’agence ZAO/standardarchitecture à Beijing, l’une des plus
importantes parmi la nouvelle génération d’architectes chinois. Il a reçu de nombreuses
distinctions, notamment le Prix Aga Khan d’Architecture en 2016 et la médaille Alvar
Aalto en 2017. Son travail a fait l’objet de plusieurs expositions entre autres à la Biennale
d’architecture de Venise (2016) et au Musée finlandais d’architecture (2017).

Les prochaines conférences à découvrir ici >>